Bilan à mi-mandat du soutien apporté par le Département au SDIS de la Vienne

Bruno BELIN, Président du Département de la Vienne, et Marie-Jeanne BELLAMY, Conseillère départementale, Présidente du Conseil d’Administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Vienne (SDIS 86), ont présenté le bilan des actions engagées avec le SDIS depuis 2015 et des projets réalisés avec le soutien du Département en 2018, en présence du Directeur, le Colonel Mathieu MAIRESSE, et de nombreux autres élus de la Majorité Départementale.

« Le Conseil départemental est le partenaire incontournable du SDIS de la Vienne ! » s’est exclamé Bruno BELINlors de cette présentation du bilan à mi mandat du soutien apporté par le Département au SDIS de la Vienne.

Le Conseil départemental est en effet le premier partenaire financier du SDIS 86 avec une contribution globale qui est passée de 11 304 000 € en 2015 à 15 774 000 € en 2018, soit une augmentation de 39,5 % en trois ans. En 2018, il sera pour la deuxième année le plus important contributeur au budget de fonctionnement du SDIS 86 (47,44%), devant les communes et EPCI (46,79%), avec une augmentation de 1,6 %.

Le total des recettes de fonctionnement, d’un montant de 26 409 102 €, devrait atteindre, en perspective 2018, 26 927 207 € avec une contribution du département à hauteur de 12 774 000 €.

Le total des recettes d’investissement, d’un montant de 4 600 423 €, devrait atteindre, en perspectives 2018, 8 873 290 €, avec une contribution du département à hauteur de 3 millions d’euros pour les deux casernements de Poitiers.

En matière d’accompagnement des projets de reconstruction des casernements de Poitiers, Le Conseil départemental de la Vienne financera les travaux du CIS de La Blaiserie (4 M€) et du CSP de Saint-Eloi (7 M€) à hauteur de 8 millions d’euros. « Rendez-vous le 18 septembre 2018 à 18h18 pour la pose de la première pierre à la Blaiserie ! » a rappelé Marie-Jeanne BELLAMY.

Le Département investira également 288 848 € en 2018 pour le plateau technique « Interventions d’urgence sur véhicules » à Valdivienne. « Les procédures d’interventions d’urgence sur véhicules que nous avons développées au sein du SDIS 86 font aujourd’hui référence au niveau national » a fièrement affirmé le colonel MAIRESSE.

Au niveau de la rénovation et de l’entretien des infrastructures, le SDIS 86 consacrera en 2018, au-delà des 3,268 millions d’euros pour la réhabilitation du CSP de Saint-Eloi et du CIS de la Blaiserie, 1,053 millions d’euros pour la réhabilitation des centres de secours de Gençay et des Trois-Moutiers, et 360 000 € pour les travaux d’isolation et de ravalement des bâtiment de la direction départementale. Une étude sera également menée cette année sur l’opportunité de mutualiser les casernements actuels de Lencloître et Saint-Genest-d’Ambière.

En ce qui concerne la participation au financement du renouvellement du parc roulant constitué aujourd’hui de 332 véhicules, le montant total est passé de 1 194 224 € en 2015 (18 véhicules) à 1 375 434 € en 2017. Une provision de 1 485 000 € est inscrite au budget pour l’achat de 11 véhicules permettant de garantir le renouvellement et la modernisation du parc roulant.

Grâce à un plan d’action ambitieux en faveur du volontariat, soutenu par le Conseil départemental de la Vienne, l’effectif des sapeurs-pompiers volontaires (SPV) est en hausse pour la deuxième année consécutive (plus de 1 320 SPV pour 201 sapeurs-pompiers professionnels). L’objectif de féminisation des effectifs et d’amélioration des conditions de travail des femmes (17,2 % au sein du corps départemental) se poursuit notamment pour ce qui concerne les travaux d’aménagement des casernements (15 000 € en 2017).

Les échanges permanents entre le SDIS 86 est le Département ont permis de faire émerger des projets ambitieux de partenariat et de mutualisation (réserves de carburant, achat de matériel, télécommunications, navettes, impression, hygiène et sécurité).

De cette volonté de mutualisation sont nées des ambitions partagées telles l’adaptation à la désertification médicale (mise en œuvre de défibrillateurs entièrement automatiques), le soutien à l’animation des sections de cadets de la sécurité civile aux collèges de Loudun et de Civray et des actions en faveur de la jeunesse (14 engagées de service civique).

« Rendez-vous le 9 juin 2018 à Poitiers à l’occasion du Congrès départemental des sapeurs-pompiers ! » a conclu le colonel MAIRESSE.