Inauguration de la Maison des Services Départementaux à Montmorillon

Henri COLIN, Vice-Président du Département en charge de l’Education, des Collèges, des Bâtiments, des Transports et des Relations avec l’Université, Rose-Marie BERTAUD, Vice-Présidente en charge de l’Action Sociale, de l’Enfance et de la Famille, Guillaume de RUSSÉ, Président délégué chargé des Relations Extérieures, des Grands Projets et des Fonds Européens, Conseiller Départemental du canton de Montmorillon et Brigitte ABAUX, Conseillère Départementale, ont inauguré la Maison des Services Départementaux à Montmorillon, en présence d’Ernest COLIN, Maire de la commune. Trois services de la collectivité sont désormais regroupés sur un site unique : la Maison Départementale des Solidarités de Proximité, la Subdivision de la Direction des Routes, et l’antenne Départementale.

  • La Maison Départementale des Solidarités de Proximité de Montmorillon couvre 36 communes pour près de 28 000 habitants. Environ 800 foyers sont rencontrés chaque année par l’Action Sociale, représentant plus de 2 000 rendez-vous à la Maison Départementale des Solidarités de Proximité, lors de permanences extérieures (Lussac-les-Châteaux, L’Isle Jourdain, Adriers, Persac, Civaux, La Trimouille et Lathus) ou de visites à domicile. Elle accueille également des partenaires qui réalisent des permanences auprès des publics du territoire (CAF, CARSAT, SPIP, EMPP, CSAPA).
  • La subdivision de la Direction des Routes intervient sur 43 communes et 3 cantons (Montmorillon, Chauvigny, Lussac-le-Châteaux) pour une population de 38 500 habitants. Elle gère 850 km de routes départementales et 70 ouvrages d’art. Elle comprend le siège de la subdivision et 3 centres d’exploitation : Montmorillon, Chauvigny et Saint-Savin.
  • L’antenne Départementale assure la gestion des rendez-vous sollicités auprès de Brigitte ABAUX et Guillaume de RUSSÉ, Conseillers Départementaux du Canton de Montmorillon, pour accompagner les demandes des publics, notamment les plus fragiles.

 

Une opération en mode projet

Initiée par Guillaume de RUSSÉ, la création de la Maison des Services Départementaux à Montmorillon s’inscrit dans le cadre du Plan Bâtiments 2016/2025 du Département. L’opération a été conduite par la Direction de l’Education et des Bâtiments et a regroupé au sein d’un groupe projet les représentants des différents services et métiers concernés.

Le projet concerne la réhabilitation d’une ancienne gendarmerie du XIXe siècle, aménagée en 1995 pour la Maison Départementale des Solidarités et les services de la Communauté de Communes du Montmorillonnais, et la construction d’un bâtiment complémentaire.

Les surfaces construites en extension devaient notamment permettre de répondre aux exigences d’accessibilité en limitant les ascenseurs et en connectant les deux bâtiments existants en façade de rue (A) et en fond de cour de service (B), créer un nouvel accès aux services présents sur le site en qualifiant une seule identité (le Département). L’objectif était aussi de situer tous les locaux recevant du public en rez-de-chaussée.

 

Des bâtiments à haute performance énergétique

Au titre des aspects environnementaux, l’opération s’est inscrite à l’appel à projets FEDR 2014/2020 de la Région pour l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments publics existants (bâtiments A et B du site). Au final à la réception des travaux les résultats vont au-delà des performances attendues :

  • En gain de consommation : gain de 120 KwhEp/m2 après travaux pour le bâtiment A et 157 pour le bâtiment B (le gain attendu devait être supérieur ou égal à 100 KwhEm/m2)
  • En consommation : 76 kwEp/m2 après travaux pour le bâtiment A et 115 pour le bâtiment B (les consommations attendues devaient être inférieures ou égales à 120 KwhEp/m2).

Ces résultats sont notamment liés aux travaux d’isolation thermique réalisés sur l’enveloppe des 2 bâtiments, au remplacement de toutes les menuiseries extérieures à double vitrage à isolation renforcée avec remplissage argon, à l’installation d’éclairages à LED, d’une VMC double flux et d’une chaudière à condensation fonctionnant au gaz naturel remplaçant une chaudière fuel transformée au gaz naturel.  Tous les locaux sans poste de travail sédentaire sont équipés d’éclairage sous détecteur de présence.

Dans le cadre des marchés de travaux attribués, 10 lots sur 13 étaient concernés par l’application de clauses sociales d’insertion par l’activité économique pour un total de 1 050 heures d’insertion professionnelle. A l’issue des travaux ce sont finalement 2 260 heures qui ont été réalisées, permettant notamment à une jeune femme de 18 ans, peintre en bâtiment et à une plaquiste demandeur d’emploi de longue durée de travailler sur une durée de 3 mois chacune.

 

Descriptif des nouveaux locaux

Rez-de-chaussée (bâtiments existants A et B et extension de liaison C et extension D)

Entrée principale de la MSD (extension C)

  • 2 bureaux du secrétariat de l’action sociale
  • 3 bureaux des encadrants de l’action sociale
  • Espaces dédiés à la réception du public (zones d’accueil et d’attente, 4 bureaux de permanences et consultations, espace familles pour l’attente des consultations et permanences PMI, droits de visite ASE et actions collectives.

 

Entrée de l’antenne du Conseil Départemental (bâtiment B)

  • 1 espace d’attente
  • Le secrétariat
  • Le bureau des élus

 

1er étage (bâtiments existants A et B et extension de liaison C)

  • Bureaux de la subdivision des Routes
  • Bureaux administratifs des travailleurs médico-sociaux et des encadrants ASE et PMI
  • Grande salle de réunions

 

2e étage (bâtiment existant A)

  • Espace de restauration du personnel