Inauguration du 11e Village d’Enfants de la Fondation ACTION ENFANCE à Monts-sur-Guesnes

Bruno BELIN, Président du Conseil départemental, Pierre LECOMTE, Président de la Fondation ACTION ENFANCE, Daniel HOFNUNG, Président de Logiparc et Alain BOURREAU, maire de Monts-sur-Guesnes ont inauguré le 11e Village d’Enfants de la Fondation ACTION ENFANCE à Monts-sur-Guesnes. Il s’agit du premier Village d’Enfants implanté dans la Vienne et la Nouvelle Aquitaine. Ils étaient accompagnés d’Alain FRAUDEAU, ancien Maire de Monts-sur-Guesnes, Franck METIVIER, Secrétaire Général de la Sous-préfecture de Châtellerault, Alain FOUCHÉ, Sénateur de la Vienne, Maryse PÉRICARD, Directrice du Village, et des Conseillers départementaux : Marie-Jeanne BELLAMY, Rose-Marie BERTAUD Pascale GUITTET, Anne-Florence BOURAT et Gilbert BEAUJANEAU.

La première pierre du Village d’Enfants de Monts-sur-Guesnes a été posée à l’automne 2014 et le Président Bruno BELIN avait effectué une visite de chantier lors du printemps dernier (voir notre article du 22 avril 2016) mettant en valeur un cadre de vie accueillant autour des huit maisons d’habitation.

« En Août 2016, le Village accueillait les enfants » a indiqué la Maire de la commune Alain BOURREAU. « Le bilan est positif après quatre mois et les jeunes sont parfaitement intégrés. La scolarisation s’effectue à l’école de Monts-sur-Guesnes et au collège de Saint-Jean-de-Sauves pour les plus grands. Ils bénéficient des services de la Maison de Santé Pluridisciplinaire en ce qui concerne la santé, et de la salle de spectacle de la Montjoie pour le culturel ! 42 emplois ont été créés sur le Village, dont 32 d’éducateurs familiaux« .

« Cette inauguration est un grand moment pour la Fondation ACTION ENFANCE qui gère à ce jour 15 établissements situés dans sept départements : 11 Villages d’Enfants, trois Foyers d’adolescents et services jeunes majeurs, et un foyer d’accueil et d’orientation. Cela représente 683 enfants et jeunes dont 488 au sein des Villages encadrés par 650 professionnels salariés. Nous accueillons des mineurs confiés au service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) par décision administrative ou judiciaire » s’est félicité Pierre LECOMTE. « Cette structure d’un coût total de 5,2 millions d’€, est la première implantation dans la Vienne et la Nouvelle Aquitaine, qui plus est sur un territoire rural ! Elle peut accueillir jusqu’à 48 jeunes de 0 à 21 ans. Ils sont ici majoritairement du Département, regroupés en fratrie, d’une moyenne d’âge de sept ans variant de 1an à 16 ans. Merci à tous pour ce que vous faites pour ces enfants afin qu’ils aient de meilleures chances de réussites dans la vie ! » a-t’il indiqué.

« C’est un moment fort qui survient 4 ans et 9 mois après avoir couché sur une feuille, un soir de février 2012, quelques idées à la recherche d’un projet » a confié Bruno BELIN. « On doit se Village à la réussite collective. J’exprime tous mes remerciements aux équipes de la Fondation ACTION ENFANCE, à la Direction Départementale de l’Enfance et de la Famille, aux collaborateurs qui ont beaucoup œuvré, ainsi qu’à l’ancien Président du Conseil général, Claude BERTAUD. J’ai beaucoup apprécié l’adhésion complète du Conseil municipal de Monts-sur-Guesnes. Il faut avoir des projets et savoir investir sur le territoire pour permettre l’avenir de la Vienne. Nous avons mis en place par exemple un Plan Collèges, un Schéma Numérique, un Schéma Routier etc. Le Conseil départemental de la Vienne consacre 46 millions d’€ à la protection de l’enfance en 2016 et reste l’échelon le plus proche des habitants avec une dimension humaine ! » a-t’il précisé.

Alain FOUCHÉ a indiqué que « le Sénat veillait à l’équilibre des villes et des territoires« . Il s’est félicité de cet instant fort, fruit d’un partenariat pour s’occuper des enfants et les aider à surmonter les difficultés.