Inauguration du sous-répartiteur Haut-Débit de Nalliers

Bruno BELIN, Président du Conseil départemental, François BOCK, Rapporteur de la Commission de l’Aménagement Numérique, Yves BOULOUX, Président de la Communauté de Communes du Montmorillonnais, William BOIRON, Maire de Nalliers, Bruno DAGUY, Sous-préfet de Montmorillon, et de nombreux élus du canton, ont inauguré le Nœud de Raccordement d’Abonnés de Montée en Débit (NRA-MED) de Nalliers dans le cadre des opérations prévues dans le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN).

Le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique de la Vienne (SDTAN) porté par le Département, avec le soutien financier de l’Europe, l’Etat, la Région et des Communautés de Communes, organise la montée en débit MED des territoires à travers un programme de 51,73 M€ dont 10,7 M€ financés par le Conseil départemental.

Les objectifs sont de permettre l’arrivée de nouveaux réseaux à Très Haut Débit, de réaliser l’aménagement numérique par le déploiement d’un mix technologique (fibre optique et amélioration de l’ADSL à travers des opérations de montée en débit), de raccorder les 94 sites identifiés comme prioritaires (zones d’activités, établissements de santé ou d’enseignement) et d’assurer l’inclusion numérique en poursuivant l’accompagnement des solutions alternatives (Wimax et satellite).

La montée en Débit (MED) consiste à déployer de la fibre optique jusqu’au sous-répartiteur téléphonique pour améliorer les débits ADSL des usagers, jusqu’à 50 Mbits en moyenne pour les maisons les plus proches du sous-répartiteur :

nalliers1

 

 

Pour accéder au Haut-Débit, un Nœud de Raccordement d’Abonnés de Montée en Débit (NRA-MED) est opérationnel à Nalliers depuis le 21 novembre dernier. Le périmètre de montée en débit couvre l’ouest de Nalliers, le sud de La Bussière et le nord de Saint-Savin :

nalliers2

 

« Cette installation d’un NRA-MED à Nalliers, d’un coût de 170 000 €, représente l’aboutissement de deux ans de travail depuis la déclaration à l’autorité de régulation. Il permet l’accès au Haut-Débit à 6 km aux alentours avec au plus près un débit de 80 Mbits » a précisé François BOCK.

« Il s’agit d’une première étape pour Nalliers et 15 autres communes sont concernées au premier trimestre 2017 » a confirmé Bruno BELIN. « Le programme de montée en débit se poursuivra sur Beuxes, Bouresse, Brion, Celle-l’Evescault, Chalandray, Charrais, Jardres, Lavoux, Leigné-sur-Usseau, Lésigny, Marçay, Marigny-Brizay, Saint-Saviol, Vaux-en-Couhé et Marigny-Chémereau ».

Pour la fibre, le déploiement des plaques de fibre optique FTTH (Fiber To The Home : fibre jusqu’à l’habitant) est programmé sur les 10 communes suivantes : Chauvigny, Civray, Dangé-Saint-Romain, Jaunay-Clan, Loudun, Montmorillon, Neuville, Saint-Georges-les-Baillargeaux, Vivonne et Vouillé.

Tout au long de l’année 2017, les 29 communes complémentaires suivantes connaîtront une montée en débit : Roiffé, Ceaux-en-Loudun, Usseau, Vaux-sur-Vienne, Vellèches, Ternay, Craon, La Grimaudière, Valdivienne (2 sites), Antigny, La Chapelle-Montreuil, Jazeneuil, Sanxay (2 sites), Vernon (2 sites), La Ferrière-Airoux, Gizay, Villemort, Magné, Saint-Romain-en-Charroux, Châtain, Lizant, Saint-Macoux, Brux, Marnay, Nouaillé-Maupertuis et Sèvres-Anxaumont.

En 2018 et 2019, la montée en débit sera réalisée sur les 66 communes complémentaires suivantes : Basses, Saint-Pierre-de-Maillé, Frozes, Avanton (2 sites), Cissé, Yversay, Vendeuvre-du-Poitou, Charrais, Saint-Genest-d’Ambière, Nueil-sous-Faye, Mouterre-Silly, Sammarcolles, Chalais, Saint-Cyr (2 sites), Chouppes, Mirebeau, Thurageau, Anché, Antran (2 sites), Savigné, Mazerolles, Ingrandes (ZI St Ustre), Dienné, Aslonnes, Blanzay (2 sites), Moussac, Le Vigeant, Moulismes, Gouex, Lathus-Saint-Rémy, Saint-Martin-l’Ars, Champagné-le-Sec, Ceaux-en-Couhé, La Chapelle-Viviers, Leignes-sur-Fontaine, Chenevelles, Nalliers, Angle-sur-l’Anglin, Saint-Rémy-sur-Creuse, Saint-Christophe, Sossais, Savigny-sous-Faye, Verrue, Messemé, Curcay-sur-Dive, Arcay, Ouzilly-Vignolles, Saint-Clair, Vouzailles, Cherves, Villiers, Chalandray, Maillé, Curzay-sur-Vonne, Ligugé, Saulgé, Saint-Saviol, Chiré-en-Montreuil, Chabournay, Lhommaizé, Bellefonds et Berthegon.

« Le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique devrait permettre de couvrir 95% de la Vienne d’ici trois ans » a conclu Bruno BELIN.