Le Département de la Vienne accueillera le Relais de la flamme des Jeux de Paris 2024

Alain PICHON, Président du Département de la Vienne, Pascale GUITTET, Vice-Présidente du Département de la Vienne en charge de la Jeunesse, des Sports et de la Citoyenneté et Alain JOYEUX, Rapporteur de la Commission des Sports ont été reçus au siège du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 par son président Tony ESTANGUET. Les élus ont confirmé leur volonté d’accueillir le Relais de la flamme, ainsi la Vienne, en signant la convention avec le COJOP, devient officiellement Département-étape du Relais de la flamme.

 

Lors du congrès de l’Assemblée des Départements de France (ADF), en novembre 2021, à Bourg-en-Bresse, Patrick WEITEN, Président du Département de la Moselle et référent Paris 2024 auprès de l’ADF, et Tony ESTANGUET, Président du COJOP Paris 2024, ont présenté à l’ensemble des élus départementaux, le projet de passage de la Flamme olympique dans les départements.

Pour la première fois dans l’histoire des Jeux Olympiques et Paralympiques, un Comité d’organisation a souhaité que le Relais de la flamme soit construit avec les territoires, au premier rang desquels les Départements. Cette innovation est issue de l’ambition de Paris 2024 de faire de ces Jeux ceux de toute la France, comme l’illustre la création du label Terre de Jeux 2024, autre première dans l’histoire olympique.

A la suite de cette présentation, Alain PICHON, Président du Département de la Vienne, a fait acte de candidature auprès de Patrice WEITEN et de l’ADF pour accueillir cette flamme dans le Département de  la Vienne en juillet 2024. En effet, recevoir la flamme olympique, c’est animer son territoire autour du projet olympique, c’est mobiliser les scolaires autour de programmes éducatifs liés à l’olympisme et au sport, c’est travailler avec les acteurs sportifs et les clubs afin de les associer au passage du Relais, c’est sélectionner les relayeurs, c’est choisir les lieux iconiques et les villes traversées, et c’est lancer les célébrations qui dureront jusqu’au dernier jour des Jeux Paralympiques en septembre 2024. Une candidature d’autant plus évidente, que La Vienne a été un des premiers Départements à obtenir le label Terre de Jeux, en novembre 2019.

Le Relais marquera l’arrivée des Jeux en France et constituera une fenêtre d’exposition unique pour engager tous les Français dans l’aventure, mettre en lumière la diversité et la beauté de nos territoires et valoriser le rôle du sport. Le Relais de la flamme dans la Vienne sera une véritable fête pour les habitants avec la traversée de sites de lieux touristiques et emblématiques du territoire dont la ville étape et qui accueillera les célébrations, avec l’allumage de la flamme et de nombreuses animations mobilisant le mouvement sportif et les associations locales. Le parcours final du Relais de la flamme, en cours de construction, sera officialisé par Paris 2024 en lien avec les Départements-étapes en 2023.

 

La Vienne, Terre de Sports

Dès la désignation de la France comme organisateur des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, le Département de la Vienne s’est investi dans la promotion du plus grand événement sportif jamais organisé en France, pour rassembler, fédérer et unir les poitevins autour du sport. Ainsi, le Département de la Vienne a été un des premiers Départements en France à obtenir le label Terre de Jeux. A l’heure actuelle, une vingtaine de collectivités ont d’ores et déjà obtenu ce label.

Le Département a souhaité mobiliser tous les publics. Ainsi 18 collèges sont labélisés Génération 2024 tout comme 42 écoles, l’Université de Poitiers, le CREPS de Poitiers et deux lycées.

L’Arena Futuroscope, imaginée et financée par le Département de la Vienne, est également labélisée Centre de Préparation aux jeux pour accueillir des équipes de basket-ball, de volley-ball et de hand-ball. La Communauté d’agglomération Grand-Poitiers et le CREPS de Poitiers sont également Centres de Préparation.

L’Arena Futurocope, qui a ouvert ses portes en avril dernier, a d’ores et déjà accueilli en  mai, un  stage de préparation de l’équipe de France masculine de Volley-ball. A l’issue de ce stage, le match l’opposant à l’équipe de Pays-Bas a réuni près de 5 000 spectateurs conquis. La Vienne a également reçu, fin juin, l’équipe Américaine de basket 3×3.

La venue de l’équipe de France Olympique de Hand-ball est, quant à elle, annoncée en octobre prochain au sein de l’Arena Futuroscope. Cette même salle accueillera le 3 septembre le Trophée des champions avec un match entre le club de hand du PSG et le HBC Nantes.

Au-delà du Relais de la flamme, il existe pour les départements mille et une autres façons de faire vivre les Jeux de Paris 2024 à leurs habitants : ainsi la Vienne participe, tous les ans, à la Semaine Olympique et Paralympique en mobilisant fortement ses collèges, tout comme lors de la Journée olympique.

De plus, le Département a lancé un appel à  projets, en  2020, pour permettre aux personnes éloignées de la pratique sportive de découvrir une activité physique. Cette volonté de faire participer le plus grand nombre de personnes à la pratique sportive s’inscrit dans la dynamique du label Terre de Jeux 2024. La politique sportive dynamique mise en place par le Département doit profiter à toutes et tous.

Enfin, en 2021, le projet «Jeune fille leader par le sport et développement du volley-ball féminin», porté par le District autonome du Grand Lomé au Togo et le Département de la Vienne, a reçu le soutien financier du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères. Ce projet participe pleinement à l’héritage des Jeux de Paris 2024 et donne alors la possibilité au Département de la Vienne de prendre part au projet Impact 2024 qui vise à créer une dynamique collective autour de l’héritage des Jeux.