Lutter contre la précarité énergétique : un engagement partagé par EDF et le Département

Bruno BELIN, Président du Département de la Vienne, Gérard TERAGNOLI, Directeur Délégué Commerce EDF Centre Val de Loire, Poitou-Charentes, Limousin, et Alain PICHON, Président du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) 86, ont signé la nouvelle convention de partenariat 2018/2020 dans le cadre du FSL. Le Département de la Vienne et EDF réaffirment ainsi leur engagement commun de solidarité envers les personnes en situation de précarité énergétique.

Pour aider les personnes en difficulté à régler loyer et factures, le Département a créé le FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement). Celui-ci est abondé par plusieurs acteurs dont EDF.

Depuis 30 ans, EDF mène une politique volontariste contre la précarité énergétique. Son engagement se traduit dans la Vienne par un partenariat actif avec le Département. Sa participation au FSL de la Vienne s’élève à 80 000 € : 72 000 € pour les aides curatives et 8 000 € pour les aides préventives.

Ainsi, le Conseil départemental a versé 1,075 M € au FSL en 2017 et aidé 1 451 ménages de la Vienne en impayés de factures d’électricité et d’eau pour près de 450 000 euros.

Par cette convention, EDF s’engage à maintenir l’énergie à la puissance souscrite par le client le temps réglementairement prévu pour l’instruction de sa demande d’aide par le FSL, soit 60 jours maximum.

Pour faciliter la collaboration avec les services sociaux du Département, un numéro de téléphone dédié, un portail Internet Accès Solidarité et une adresse électronique ont été mis en place. Autant d’outils pratiques qui traduisent l’engagement de l’entreprise à renforcer la réactivité et l’efficacité du partenariat avec le Département.