Point sur les opérations du Schéma Routier 2016-2021

Gilbert BEAUJANEAU, Vice-président chargé des Routes a fait un point sur les opérations du Schéma Routier 2016-2021, lors de l’ouverture de la Commission Permanente.

Le budget consacré aux investissements routiers dans le cadre du Schéma Routier 2016-2021 est de 122 M€, dont 37 M€ au titre du Contrat de Plan et 42 M€ pour des opérations de modernisation et de développement du réseau routier départemental.

Le point sur les opérations a porté sur les « grands travaux », c’est-à-dire les opérations de modernisation et de développement.

On distingue :

  • 16 opérations retenues en travaux (en bleu) ;
  • et 16 opérations identifiées à ce jour dans les priorités d’études (en rose).

 

Les 16 projets programmés en travaux font l’objet d’une planification prévisionnelle associée à un Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI).Parmi eux, on distingue :

  • l’aménagement de créneaux de dépassement sur la RD 347 entre les communes de Verrue et Saint-Jean-de-Sauves sur 1,6 km pour un budget prévisionnel est de 4,1 M€ ;
  • l’aménagement de sécurité des carrefours RD 951 entre Poitiers et Chauvigny et d’un créneau de dépassement sur la commune de Jardres sur 1,4 km pour un budget prévisionnel de 4,1 M€ ;
  • l’aménagement de la RD 611 entre Fontaine-le-Comte et Coulombiers sur 7 km pour un budget prévisionnel de 4 M€ ;
  • le mur de Danlot sur la RD 31 à Aslonnes pour un coût total de 687 000 € ;
  • la traverse de Nouaillé-Maupertuis (mur et aménagement) pour un coût total de 540 000 € ;
  • Le pont de Bonneuil-Matours sur la RD 3 pour un budget prévisionnel de 7,5 M€ :

 

  • la liaison RD 62 – RD 18 – Péage A10 à Jaunay-Clan sur 3,2 km pour un budget prévisionnel de 8,5 ME :

 

  • le carrefour de Chalais à l’intersection de la RD 347 et RD 52 pour un budget prévisionnel de 1, 455 M€ ;
  • la déviation de Latillé (RD62 – RD 27) pour un budget prévisionnel de 480 000 € ;
  • la liaison RD 46 – RD 24 – RD14 à Monts-sur-Guesnes sur 1,2 km pour un budget prévisionnel de 1,4 M€ ;
  • le barreau de Couhé (RD 7 – RN 10) sur 1,2 km pour un budget prévisionnel de 2,3 M€ ;
  • la 1ère phase d’aménagement de la RD 7 entre Civray et Couhé sur environ 3 km pour un budget prévisionnel de 700 00 € ;
  • l’aménagement du « Chemin noir » RD 8bis à Lhommaizé sur 2,44 km pour un budget prévisionnel de 2 M€ ;
  • la sécurisation du carrefour d’Availles-en-Châtellerault RD 749 pour une estimation de 400 000 € ;
  • la desserte poids-lourds de Ligugé : aménagement « Chantejeau » pour un budget prévisionnel de 420 000 € ;
  • et le renforcement de la RD 5 à Saint-Pierre-de-Maillé sur 4,6 km pour un budget de 350 000 €.

 

Les 16 projets identifiés en étude prioritaires ont pour vocation d’être lancés en travaux dans le cadre du futur schéma routier ou au cours d’un ajustement du schéma actuel :

  • la déviation de Mignaloux-Beauvoir sur 4,5 km, nécessaire à l’aménagement de la RD 951 entre Poitiers et Chauvigny. Il s’agit du projet le plus important du schéma routier en termes de longueur et de coût (20 à 25 M€) :

 

  • la remise en état des voiries et des trottoirs du pont Henri IV à Châtellerault, classé monument historique ;
  • la mise en sécurité du barrage de la Forge à Lhommaizé
  • l’analyse globale de l’aménagement de la RD 148 entre Pressac et Saint-Saviol ;
  • les aménagements de la traverse d’Angliers sur la RD 347 ;
  • l’aménagement de la RD 347 dont les créneaux de dépassement à Etables entre Neuville-de-Poitou et Mirebeau ;
  • l’aménagement de la traverse de Neuville-de-Poitou sur la RD 347 (carrefour de Mavault avec la RD 62 ;
  • l’identification d’un créneau de dépassement entre La Cour d’Hénon et Neuville-de-Poitou sur la RD 347 ;
  • la liaison RD 347 – RD 757 au sud d’Avanton sur 1km ;
  • une voie nouvelle de desserte poids-lourds de Ligugé ;
  • le giratoire de Vendeuvre au carrefour RD 757 / RD 43 / RD 21 ;
  • le giratoire de Longève à Dissay sur la RD 910 ;
  • le giratoire de la RD 20c avec la rue de Vert à Chasseneuil-du-Poitou ;
  • le renforcement-calibrage de la RD 69 sur la commune de Saires ;
  • les ponts « La Couture » de Château-Larcher sur la RD 88 qui franchissent la vallée de la Clouère ;
  • la déviation de Chaunay d’environ 1,3 km :

 

  • et la déviation de Mignaloux-Beauvoir et Lussac-les-Châteaux sur la RN 147 d’un coût estimé à 37 M€ :

 

« Les aménagements de la RN 147, qui dépendent de l’Etat, ne sont pas du ressort du Département mais sa contribution financière est importante : 37 M€ ! Le Conseil départemental est en même temps le premier financeur de la déviation de Lussac-les-Châteaux pour 35 M€ et des aménagements à Mignaloux-Beauvoir pour 2 M€ ! » a conclu Gilbert BEAUJANEAU.