Près de 1 500 postes à pouvoir au Forum « Emploi Saisonnier » du Département

Benoît COQUELET, Vice-président chargé de l’Emploi, de l’Insertion et des Pôles Economiques, a visité le Forum « Emploi Saisonnier » du Département organisé dans la galerie commerciale d’Auchan Sud à Poitiers : 1 463 offres proposées par 19 entreprises.

Depuis 2005, le Conseil départemental organise chaque automne le Forum Emploi 86. Cet évènement est devenu le rendez-vous incontournable de l’emploi dans la Vienne.

En 2009, le département a crée le Forum « Jobs d’été » afin de pallier les difficultés des entreprises à recruter des personnels saisonniers. Fort de ce vif succès rencontré au fil des ans, l’opération a été renouvelée.

1 463 offres, émanant de 19 entreprises spécialisées dans 8 secteurs d’activités, ont ainsi été proposées lors de cette édition du Forum « Emploi Saisonnier » qui s’est déroulé toute la journée dans la galerie Commerciale d’Auchan Sud à Poitiers.


Forum emploi saisonnier par vienneavenir
1 000 postes étaient à pourvoir pour la période estivale ou pour une plus longue durée dans l’Agriculture (ADEFA Vienne), 214 dans l’Animation (CPA de Lathus, ATOLL Tourisme, AROEVEN, Little Big Land, et Roulottes et Nature), 143 dans les secteur de la Banque (Crédit Agricole), la Restauration (Bœuf Jardinier), le Commerce et la Distribution (Brico Dépôt, Eismann, Métro, Auchan et ESA), la Propreté (ONET) ou les Services à la Personne (Mutualité Française Vienne), et 106 dans les Centres de Relation Clients (Carglass et Armatis-LC).

« Le Département a priorisé les entreprises proposant des offres d’emplois correspondant aux profils des bénéficiaires du RSA dont il a la compétence en terme d’accompagnement  » a commenté Benoît COQUELET, dont l’Emploi et l’Insertion font partie intégrante de la Commission qu’il préside.

« Le Département continue à maintenir un niveau d’investissement de 20% dans un budget de plus en plus contraint et malgré la loi NOTRe qui nous empêche d’agir directement sur l’économie locale ! Cela permet de soutenir les entreprises de la Vienne en apportant de l’activité et donc de l’emploi… » a-t-il conclu.