Présentation de la 15e édition du Marathon Poitiers-Futuroscope

Bruno BELIN, Président du Département, Pascale GUITTET, Vice-présidente en charge de la Jeunesse et des Sports, Claude EIDELSTEIN, Conseiller départemental du canton de Chasseneuil-du-Poitou, Jean-Paul BRANDET, Président de l’association du « Marathon Poitiers-Futuroscope », Claudy PARADOT, Co-président, et Rodolphe BOUIN, Président du Directoire du Futuroscope, ont présenté la 15e édition du Marathon-Poitiers-Futuroscope et la 7e édition du Semi-marathon Poitiers-Futuroscope.

« Le départ de la 15e édition du Marathon Poitiers-Futuroscope sera lancé le dimanche 26 mai prochain à 8h45. Nous retrouverons le tracé de l’édition 2017 (en raison des élections Européennes qui se dérouleront le même jour) qui a été plébiscité par les juges arbitres fédéraux et les sportifs » a annoncé Jean-Paul BRANDET, avant de compléter en expliquant que le budget de ce marathon est faible par rapport aux autres épreuves sportives du même niveau qui se déroulent en France.

« Avant cette épreuve « Reine », sera donné à 8h15 lé départ de la 7e édition du Semi-marathon Poitiers-Futuroscope » a ajouté Claudy PARADOT, nommé Co-président cette année, qui a confirmé la tenue de la 11e édition des 5 km et 10 km de « Tout Poitiers court » la veille à 17h depuis le Parc de Blossac.

Le 22 mai sera également organisé le 13e « Marathon des Collégiens » qui réunira 2 200 élèves du Département.

Ce Marathon Poitiers-Futuroscope sera le support du Championnat de Marathon de la Ligue d’Athlétisme Nouvelle-Aquitaine (LANA). Il est également le marathon des non-voyants en partenariat avec le pavillon « Les Yeux fermés » du Parc du Futuroscope.

Les organisateurs ont fait part de leur recherche de « Signaleurs » car l’évènement nécessite plus de 330 signaleurs le long du parcours, en plus des 800 bénévoles qui accueilleront 1 000 coureurs pour le Marathon et 2 000 coureurs pour le Semi-marathon.

« La nouveauté cette année réside dans une équipe Santé, en collaboration avec la Croix Rouge, qui fait la part belle à la gent féminine avec 4 femmes médecins, 8 infirmières, une trentaine d’ostéopathes, kinésithérapeutes et podologues » s’est félicité Jean-Paul BRANDET.

Pascale GUITTET a conclu en souhaitant une « belle et grande fête du sport, alliant rigueur sportive et convivialité tout au long du parcours et dans le village ».