Présentation du Plan Jeunesse

Bruno BELIN, Président du Département et Pascale GUITTET, Vice-présidente en charge de la Jeunesse et des Sports, ont présenté le Plan Jeunesse : de nouvelles actions engagées dans le domaine de la citoyenneté, la culture, les sports, la mobilité internationale, l’éducation, l’emploi, le logement, la santé, et l’environnement.

Le Plan Jeunesse est l’une des 14 priorités du Département qui s’affirme comme un acteur majeur au quotidien pour favoriser l’épanouissement et la réussite de tous les jeunes.

Il s’enrichit de nouvelles actions avec en particulier la promotion pour l’égalité des chances, l’action pour une meilleure continuité éducative et l’accompagnement de l’émancipation des jeunes.

« Le Plan Jeunesse s’applique à l’attention des 76 000 jeunes de la Vienne de 2035 pour une véritable autonomie et un accompagnement dans la vie de tous les jours pour favoriser leur réussite » s’est exprimé Bruno BELIN avant de préciser les actions concrètes et les aides pour les 11-25 ans dans les domaines de la citoyenneté, la culture, les sports, la mobilité internationale, l’éducation, l’emploi, la santé et le logement… au bénéfice des jeunes.

En terme Citoyenneté, le Département propose service civique au sein de ses directions. Neuf volontaires sont d’ores et déjà engagés sur l’année 2018 2019 et pour la première fois, deux jeunes assurent une mission internationale en Haïti sur l’aide à l’alphabétisation et la sensibilisation au traitement des déchets. De missions en service civique sont actuellement à pourvoir sur la sensibilisation des collégiens au gaspillage alimentaires et aux circuits courts.

Dans les domaines de l’Éducation, le Département a décidé de donner un coup de pouce à tous les élèves de 3e dans leur recherche de stage de découverte du milieu professionnel ; ceci dans un objectif d’égalité des chances. Il va également permettre aux jeunes de disposer d’une information complète dans leur collège sur les actions et dispositifs proposés par les collectivités en leur faveur dans le sport, la culture, l’environnement et les appels à projets.

Le Conseil départemental a participé à la réalisation d’un film sur le harcèlement scolaire qui donnera lieu à des débats au sein des collèges.

Concernant l’aide sociale à la restauration, le Département a décidé d’assortir la tarification dans les restaurants scolaires d’un accompagnement social pour soulager la charge de cette dépense dans le budget des ménages. Durant l’année scolaire 2017/2018, près de 5 000 enfants ont bénéficié de cette aide, représentant une participation globale de la collectivité de plus de 300 000 €.

Dans le cadre du Plan Santé, le Département octroie des bourses aux étudiants en médecine, dentaire, kinésithérapie et orthophonie qui s’engagent à s’installer sur l’un des cantons déficitaires en professionnels de santé pendant au moins sept ans. 22 étudiants bénéficient de la bourse départementale pour 2018/2019.

Pascale GUITTET, fortement impliquée dans le sport 86, s’est ensuite appliquée à énumérer l’ensemble des activités sportives destinées aux jeunes : la Caravane des Sports (2 500 jeunes depuis le début de l’année), les ateliers de Boxe Éducative, l’opération « Vigeant, j’y vais » avec l’organisation de deux journées de sensibilisation à la sécurité routière, le projet « Club citoyen » auprès des jeunes des structures de l’Aide Sociale à l’Enfance en lien avec les grands clubs soutenus par le Département et des manifestations sportives telles que les Internationaux Féminins de Tennis de la Vienne ou le tour Poitou-Charentes, l’appel à projets « Adaptons les défis » qui s’adresse à des jeunes en situation de handicap, et l’aide départementale aux sportifs de haut niveau pour cultiver la graine de champion dans la Vienne.

Concernant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, Bruno BELIN, représentant des Départements de France auprès des instances organisatrices, a appelé les jeunes de la Vienne à être des acteurs à part entière des actions qui seront menées. Un appel à projets sera lancé à la rentrée 2019 pour sensibiliser les collégiens au bénévolat. « L’objectif est d’engager dès 2020 la formation de jeunes volontaires sur quatre ans, le temps de leur année au collège, pour un aboutissement du projet en 2024 » a-t-il confirmé.

Pour faciliter l’accès à la Culture, Pascale GUITTET a rappelé le portail « Déclic, le bon plan jeunes » avec 1 055 chéquiers déjà commandés, le nouveau appel à projets pour favoriser la rencontre des collégiens en milieu rural avec le spectacle la création artistique, l’invitation à la découverte des Archives Départementales lors d’ateliers pédagogiques sur la recherche historique et les sources patrimoniales du Département, sans oublier l’aide aux vacances pour participer aux frais d’inscription pendant l’été dans un centre de vacances ou centres de loisirs (900 enfants bénéficiaires l’été dernier).

Le Département développe la Mobilité Internationale en partenariat avec l’Université de Poitiers en proposant une aide aux les étudiants pour un séjour d’études sur les destinations avec lesquels il entretien des relations de coopération ou des jumelages.

Dans le domaine de l’Emploi, le Département facilite le recrutement des bénéficiaires du RSA avec le contrat TOP EMPLOI 86 (600 € versés aux entreprises pour six mois). Un appel à projets sera lancé en fin d’année pour sélectionner un prestataire qui assurera le suivi des bénéficiaires du RSA et les modules de formation à mettre en place (Ecole Vienne Emploi).

En termes de Logement, une aide pour l’accession à la propriété est présentée dans le Schéma Départemental de l’Habitat 2017/2022 qui propose aux jeunes de moins de 26 ans le versement de 5 000 € pour l’acquisition d’un logement neuf ou ancien à réhabiliter en milieu rural.

Enfin, un appel à projets sera lancé début 2019 auprès des collèges sur la sensibilisation à l’Environnement avec des découvertes pédagogiques organisées sur les Espaces Naturels Sensibles gérés par le Département.

« Avec son Plan Jeunesse, le Département apporte des aides et des réponses concrètes à 76 000 jeunes de 11 à 25 ans, ceux qui feront la Vienne 2035 ! » A conclu Pascal GUITTET.