Signature du Contrat de Territoire 2016 entre le Département et Grand Poitiers

Bruno BELIN, Président du Département, accompagné de Pascale MOREAU, Vice-présidente chargée de l’Aménagement du Territoire et de l’Aéroport, et Alain CLAEYS, Président de Grand Poitiers, Député-maire de Poitiers, ont signé le Contrat de Territoire avec la Communauté d’Agglomération de Grand Poitiers qui s’inscrit dans le volet 2 du dispositif ACTIV’ pour 2016. Une enveloppe de 1,7 millions d’€, dont 500 000 € réservés à la Ville de Poitiers, lui a été affectée par le Conseil départemental.

Le dispositif ACTIV’ incarne une volonté d’accompagnement simplifié et lisible des projets de territoire et de développement de l’offre de services et d’équipements aux habitants de la Vienne (Voir nos articles du 11 mars 2016 et 21 novembre 2016).

Il se décline en 5 volets dont le volet 2 qui concerne les projets de territoire  et plus particulièrement la contractualisation avec les Communautés de Communes, les Communautés d’Agglomération et leurs Communes pour les projets intercommunaux ou communaux à vocation supra-communale.

Le Contrat de Territoire signé avec Grand Poitiers et la Ville de Poitiers s’inscrit dans le volet 2 d’ACTIV’.

Le montant global de la contractualisation versée par le Département au titre de 2016 s’élève à 1,7 millions d’€ et se réparti comme suit :

  • 700 000 € à Grand Poitiers pour l’aménagement de deux giratoires échangeur et RN 149 Poitiers Nord (soit 25% du coût total du projet d’un montant de 2,8 millions d’€) ;
  • 500 000 € à Grand Poitiers pour la station d’épuration de Chasseneuil-du-Poitou (soit 10% du coût total du projet d’un montant de 5 millions d’€) ;
  • et 500 000 € à la ville de Poitiers pour la réhabilitation du Confort Moderne (soit 10% du coût total du projet d’un montant de 5 millions d’€).

Si on ajoute le volet 1 (éducation et routes), 3 (dotations des communes de moins de 3 500 habitants), et 4 (Fonds Patrimoine, Eau et Assainissement), cela représente une aide de 7 680 404 € que le Département s’est engagée à verser au territoire de l’Agglomération de Grand Poitiers pour 2016.

Au titre du volet 1 (investissements réalisés sous maîtrise d’ouvrage  départementale sur les territoires), le Département s’engage d’ores et déjà de façon considérable avec la réhabilitation du collège Henri IV, la reconstruction des Casernes de Pompiers et le projet Aréna Futuroscope.

Bruno BELIN a confirmé les bonnes relations entretenues avec Grand Poitiers : « Les choses se passent bien ! » a-t-il souligné.

Alain CLAEYS a mis l’accent sur la nécessité de travailler ensemble dans la complémentarité. « Il faut assurer le mieux possible les compétences partagées. Henri IV est une priorité. Nous devons trouver des compromis. Si les trois Collectivités (Grand Poitiers, Conseil Départemental et Nouvelle Aquitaine) peuvent trouver un accord, cela contribuera à l’attractivité de la Vienne et de Grand Poitiers. Il faut trouver un chemin malgré les points de désaccord pour tisser notre toile. Le territoire doit être à la hauteur de cet enjeu d’attractivité. »

Bruno BELIN a insisté sur le maintien de l’investissement du Département pour les projets dans les territoires malgré un contexte budgétaire contraint : « La Vienne est le premier partenaire des communes depuis plus de 30 ans en raison des retombées immédiates que ces investissements permettent en termes d’activité des entreprises locales et d’emploi » a-t-il conclu.