Un nouveau dispositif d’aide à l’assainissement individuel

Bruno BELIN, Président du Département, et Alain PICHON, Vice-président chargé du Logement et de l’Environnement, ont présenté le nouveau dispositif d’aide aux particuliers pour l’équipement en installation d’assainissement non collectif, en présence de Jean-Claude BOUTET, Président d’Eaux de Vienne. Le Département apporte une aide de 40% du coût total des travaux plafonnée à 3 000 € par installation non conforme en résidence principale.

« Nous avons souhaité mettre tous les citoyens sur le même pied d’égalité » a précisé Alain PICHON avant d’expliquer les modalités de ce nouveau dispositif d’aide à l’assainissement non collectif.

Ce dispositif d’aide aux particuliers pour un équipement en installation d’assainissement individuel mis en place par le Département complète celui proposé par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne. Il présente l’avantage de répondre à l’ensemble des propriétaires devant se mettre en conformité dans les meilleurs délais. Il concerne les résidences principales existantes n’ayant aucun système de traitement et diagnostiquées non conforme au Code de la Santé Publique.

Cette aide est mise en place dans le cadre du volet 4 « Eau » du dispositif ACTIV’ du Département. Elle fait partie de la contribution  à la mise en œuvre du Schéma Départemental de l’Eau.

« Le taux d’aide pour les études préalables et les travaux est à hauteur de 40%, plafonné à 3 000 €. Environ 2 000 installations sont potentiellement concernées par cette opération dans la Vienne. Il s’agit d’une incitation financière, efficace et pragmatique au service des habitants. » a confirmé Alain PICHON avant de conclure : « L’assainissement individuel est une solution totalement adaptée en terme d’environnement. On contribue ainsi à la préservation de la ressource en eau« .