Visite de chantier du futur site France 3 Nouvelle-Aquitaine à Poitiers

Delphine ERNOTTE-CUNCI, Présidente Directrice Générale de France Télévisions, Bruno BELIN, Président de la SEM Patrimoniale de la Vienne, Président du Département de la Vienne et Patrice BODIER, Directeur Délégué Poitiers de la Banque des Territoires ont visité le chantier du futur site France 3 Nouvelle-Aquitaine à Poitiers. L’installation des équipes de France 3 dans le nouveau bâtiment est prévue en septembre 2020.

France Télévisions est installée depuis 1967 à Poitiers dans le quartier des Couronneries. Aujourd’hui, le groupe audiovisuel a décidé de conserver l’ancrage territorial de ses équipes en région. Il a décidé d’installer ses nouveaux locaux dans la zone d’activité des Montgorges à Poitiers.

La SEM Patrimoniale de la Vienne et la Banque des Territoires se sont associées en créant une structure dédiée pour porter le nouveau bâtiment. Le capital au sein de cette SAS est réparti à hauteur de 60% pour la SEM Patrimoniale de la Vienne et 40% par la Banque des Territoires.

La SAS propriétaire du nouveau bâtiment, le donnera en location à France Télévisions, garantissant ainsi la pérennité de son implantation à Poitiers.

La Banque des Territoires a pour ambition d’accélérer les projets, la transformation de tous les territoires et de renforcer, de manière durable, la cohésion économique et sociale de la France, en réduisant les inégalités territoriales.

Parmi ses objectifs, figurent en bonne place la volonté d’être un animateur d’écosystème d’acteurs territoriaux publics et privés, en accompagnant la réalisation de projets d’avenirs pour le compte de ses clients et en créant de la valeur financière et environnementale.

La Banque des Territoires est, de ce fait, complètement impliquée dans le projet de transfert du siège local de France Télévision dans la zone d’activité des Montgorges à Poitiers.

Cet investissement répond à tous les critères d’intervention de la Banque des Territoires, et en particulier, l’implication sur tous les territoires, l’engagement environnemental et le développement économique, agissant ainsi au bénéfice de territoires plus attractifs.

La construction de ce bâtiment d’une surface de 2077 m², avec 45 emplacements de stationnement, est confiée à l’entreprise BOUTILLET, en groupement avec des Bureaux d’Etudes locaux et le cabinet d’Architectes Espace 3 à Poitiers. Cette opération est exemplaire car elle permet l’ancrage dans le territoire d’une grande entreprise publique, et associe des entreprises locales, tant pour sa réalisation que pour son financement.

Le projet Le bâtiment sera organisé sur deux niveaux :

  • Le rez-de-chaussée sera consacré à l’accueil du public (et le stationnement y afférant), la réalisation des émissions, les espaces de logistique des reportages prolongés des espaces d’accueil des régies nomades et véhicules 2 et 4 roues de reportages extérieurs.
  • Le premier étage accueillera les services transversaux et d’encadrement, les espaces de réunions/formations et la rédaction. Ce volume a été conçu comme un espace ouvert largement vitré et facilement modulable, afin d’évoluer au fil du temps et des pratiques professionnelles.

L’opération est estimée à 5 100 000 € HT. Le financement est assuré par recours à l’emprunt à hauteur de 4 000 000 € auprès de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes.

A propos de la SEML Patrimoniale de la Vienne

La SEML Patrimoniale de la Vienne a été créée le 25 novembre 2010 dans le cadre de la cession d’une partie des parts du Parc du Futuroscope à la Compagnie des Alpes par le Conseil Général de la Vienne.

A ce titre, la SEML Patrimoniale de la Vienne détient encore 38 % du capital de la SA du Parc du Futuroscope, participation importante au regard de l’impact structurant et stratégique de cet équipement en termes de développement économique et d’attractivité du territoire départemental.

Au-delà de cette participation au capital de la SA du Parc du Futuroscope, la SEML Patrimoniale de la Vienne a été créée pour financer des opérations d’immobilier d’entreprises dans la Vienne. Au titre des opérations financées depuis 2011, on peut citer les bâtiments de MECAFI (Eolia à Châtellerault), DELTA 86 (Saint Pierre d’Exideuil), Transports JAMMET (Fleuré), Ecole des DJ UCPA (Chasseneuil-du-Poitou), Objectif Mars (nouvelle attraction du Futuroscope).

La SEML Patrimoniale de la Vienne a également participé aux projets suivants via la création de filiales dans l’immobilier et le tourisme : Nextalim (Zone République à Poitiers), Cobalt (centre-ville de Poitiers), zerOGravity (Futuroscope), Historial du Poitou (Monts-sur-Guesnes), IRIS (Châtellerault) et France TV (Montgorges à Poitiers).

Sont associés au capital, d’un montant de 26 449 750€, les acteurs majeurs que sont le Département de la Vienne (80%), la Caisse des Dépôts et Consignations (15%), la Communauté Urbaine de Grand Poitiers et Grand Châtellerault (5%).

Depuis 2011, la SEML Patrimoniale de la Vienne a investi pour ses projets plus de 40 millions d’€. La SEML Patrimoniale de la Vienne est présidée par Bruno BELIN depuis avril 2015.

A propos de la Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.