Visite du Domaine de Roiffé

Bruno BELIN, Président du Département, Isabelle BARREAU, Présidente de la Commission Tourisme et Joël DAZAS, Président de la Communauté de Communes du Pays Loudunais, ont visité le Domaine de Roiffé en présence de Didier BAILLERGEAU, Maire de Roiffé, Jean-Michel BARBOT, propriétaire du Domaine, et de son fils Pierre Antoine.

Le Domaine de Roiffé propose une offre touristique et de loisirs très diversifiée dans un site préservé du nord de la Vienne. Il est équipé d’un golf de 18 trous, un golf de 6 trous, un hôtel, des gites et résidences, une infrastructure d’hôtel équestre pour séjourner, des ateliers œnologiques, et des chemins de randonnées praticables à pied, à vélo ou à cheval.

Outre la visite de ce magnifique domaine, un temps d’échange a été consacré sur les projets du site.

Le Président Bruno BELIN a abordé principalement la téléphonie mobile et les chemins de randonnées.

En ce qui concerne la téléphonie mobile, L’Etat a lancé un appel à projet avec le Département de la Vienne pour mise en place de pylônes et d’équipements. Huit sites ont été retenus pour la Vienne dont 4 pour 2018 et les autres en 2019. La Communauté de Communes du pays Loudunais a été consultée et le site de Roiffé Saint-Hilaire a été placé en numéro 1 de la liste. Le dossier sera examiné à la session du Conseil départemental du mois de juin. Le secteur de Ceaux-en-Loudun a été sélectionné en numéro 2.

Le Département a la maîtrise d’ouvrage pour 100 000 € et la Communauté de Communes soutien le projet également a hauteur de 100 000 €. La réponse technique du pylône est apportée par la présence du château d’eau à proximité du restaurant.

Le Président Bruno BELIN s’est engagé à « une réalisation sous 10 mois avec pour objectif que le Domaine de Roiffé soit couvert en téléphonie mobile pour la prochaine saison de 2018« .

En ce qui concerne les chemins de randonnées, l’objectif est de raccorder Ligugé à Saint Martin en passant par le Domaine de Roiffé en 2018. Un évènement inaugural sportif est d’ailleurs prévu en juin 2018 sur ce chemin qui globalisera 134 km.

L’impact économique est conséquent avec une fréquentation estimée à 600 personnes/jour et un panier moyen journalier de 60 €. Il y a également une clientèle potentielle pour le cyclotourisme. « Saint Hilaire est au cœur de notre politique ! » a conclu le Président du Département.

Isabelle BARREAU a décliné le schéma de développement touristique du Département en reconnaissant que la famille BARBOT a des idées et surtout beaucoup de talent !