Visite du Pôle Educatif Territorial de l’Isle-Jourdain

Bruno BELIN, Président du Département, Henri COLIN, Vice-président en charge de l’Education, des Collèges, des Bâtiments et des Relations avec l’Université, Marie-Renée DESROSES et François BOCK, Conseillers départementaux du canton de Lussac-les-Châteaux, Jean-Pierre MELON, Maire de l’Isle-Jourdain, Annie LAGRANGE, Présidente de la Communauté de Communes de Vienne et Gartempe, et Sybil PÉCRIAUX, Conseillère départementale , membre de la Commission de l’Education, ont visité le Pôle Educatif Territorial de l’Isle Jourdain en présence d’Armel de la BOURDONNAYE, Recteur de l’Académie de Poitiers, Chancelier des Universités, Thierry CLAVERIE, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale (DASEN), Marie TEULIERE, Principale du Collège René Cassin, et Séverine CAILLE, Directrice de l’École Élémentaire de l’Isle-Jourdain

La loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école impose de lutter contre les inégalités sociales et territoriales en matière scolaire, notamment sur les territoires ruraux.

Dans cette perspective, le Rectorat de l’Académie de Poitiers, la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale, l’Association des Maires de la Vienne, le Département et la Préfecture se sont engagés dans un protocole relatif à la structure territoriale du système éducatif entre 2017 et 2020. Ce protocole envisage de nouveaux modes d’organisation des réseaux scolaires.

C’est dans ce cadre que la commune de l’Isle-Jourdain, la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale ainsi que le Département, ont proposé de créer un Pôle Educatif Territorial à l’Isle-Jourdain, regroupant sur le site du collège René Cassin les élèves du second degré et les élèves de CE1, CE2, CM1, et CM2. Ce regroupement, à l’initiative de la commune, entend maintenir l’offre scolaire du territoire, en pérennisant l’école élémentaire et maternelle de la commune.

« Ce projet permet de conserver les élèves sur place car les familles pouvaient être tentées de les scolariser sur leur lieu de travail. Il permet aussi de favoriser la fluidité du parcours de l’élève. La présence dans les mêmes bâtiments des enseignants du 1er et du 2nd degré favorise également les échanges et le travail de cycle dans une dynamique d’école du socle » a confirmé Henri COLIN

« La mutualisation des moyens permettra à terme d’économiser environ 30 000 € par an sur le budget de fonctionnement et cette intégration offre la possibilité d’accéder à des équipements inexistants dans l’école tels le Centre de Documentation et d’Information ou les équipements informatiques. Ce regroupement optimise les investissements publics et pérennise l’offre éducative toujours difficile à maintenir dans des secteurs ruraux à faible densité de population » a précisé Bruno BELIN.

« Ce premier Pôle Educatif Territorial de la Vienne est la poursuite d’un partenariat entre la commune de l’Isle-Jourdain et le Département. En effet, depuis 2014, les élèves de l’école élémentaire déjeunent à la demi-pension du collège et les élèves de l’école maternelle bénéficient de la livraison à l’école de repas préparés dans les cuisines du collège » a ajouté François BOCK.

Marie DESROSES a félicité les enseignants pour la qualité de l’enseignement au sein de l’établissement, ainsi que les parents d’élèves pour leur confiance vigilante lors de la mise en œuvre du projet. « C’est ainsi que l’on fait de la « meilleure école » » a-t-elle affirmé de concert avec le Recteur d’Académie.

« Le Département participe financièrement à hauteur de 220 000 € à l’aménagement de ce Pôle Educatif Territorial dont 150 000 € pour les travaux de réhabilitation de l’école élémentaire en école maternelle (ACTIV’ Volet 2), 65 000 € pour les travaux d’aménagement du collège René Cassin pour l’accueil des enfants de l’école élémentaire, et 5 000 € au titre du mobilier » a conclu Henri COLIN.