Visite « Hors les Murs » du collège Théophraste Renaudot à Saint-Benoît

Dans le cadre des visites « Hors les murs », Bruno BELIN, Président du Département, Henri COLIN, Vice-président chargé de l’Education, des Collèges, des Transports et des Relations avec l’Université, Joëlle PELTIER, Conseillère départementale du canton de Poitiers-5, Rapporteur de la Commission, Marie-Renée DESROSES, Vice-présidente, et Sybil PÉCRIAUX, Conseillère départementale, membres de la Commission, ont visité le collège Théophraste Renaudot à Saint-Benoît en présence du Principal Patrick TROUVÉ.

Pour répondre aux enjeux de modernisation et de mise aux normes, le Conseil départemental a engagé un Plan Collèges de 100 millions d’€ sur 10 ans (2015/2025). Ce programme concerne la quasi-totalité des établissements de la Vienne à travers des opérations de reconstruction ou de rénovation. Les thématiques prioritaires sont la sécurité, l’accessibilité, l’adaptation des capacités d’accueil, l’isolation thermique, l’amélioration technique et fonctionnelle, l’entretien et les équipements.

« Les visites Hors les Murs ont pour objectif de se rendre sur le terrain afin de constater la mise en place effective des 13 priorités définies pour la mandature. On constate que le Département demeure le maillon de proximité le plus efficace pour répondre aux besoins de la population, en particulier dans les zones rurales de la Vienne » a insisté Bruno BELIN

Le collège de Saint-Benoît, construit en 1974, accueille aujourd’hui 704 élèves. Il occupe une surface bâtie de 7 500 m² comprenant notamment un bâtiment principal à R+3 avec un espace de restauration à l’étage, un bâtiment abritant la Technologie, un autre pour le foyer des élèves et un atelier menuiserie pour la SEGPA (Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté de 61 élèves).

En termes de sectorisation, l’établissement regroupe un secteur urbain de Saint-Benoît et les secteurs ruraux de Ligugé, Fontaine-le-Comte, Croutelle et rive gauche du Clain à Saint-Benoît.

Depuis 1986, le Département a investi plus de 4 millions d’€, hors équipement informatique pour l’établissement.

5,07 millions d’€ de travaux sont en cours ou prévus dans le Plan Collèges 2015/2025.

En 2016 ont été réalisés des travaux de sécurisation du collège (installation d’un portier vidéo) et de mise en conformité d’assainissement.

Les principaux besoins de maintenance identifiés et programmés en 2017 concernent l’installation d’un système d’alarme PPMS et le remplacement des sonneries intercours, l’acquisition de mobilier pour la salle de travail des professeurs et pour deux salles de cours, et l’amélioration du réseau informatique avec l’installation de prises RJ45 complémentaires (vidéoprojecteurs).

« La restructuration de la demi-pension avec création d’ascenseur représente un coût estimé à 2,20 millions d’€. Ce projet prévoit la rénovation complète des espaces de cuisine, des vestiaires-sanitaires pour les agents et une extension de la salle à manger. Le chantier se déroulera de juillet à décembre 2017 » a précisé Henri COLIN.

La mise en accessibilité de l’ensemble du site, opération connexe à celle de la demi-pension à hauteur de 670 000 €, sera achevée en 2018. 400 00 € sont fléchés pour la restructuration des salles de sciences, prévue également pour l’année prochaine. L’aménagement de la SEGPA verra le jour en 2020 pour un coût estimé à 1,80 millions d’€.

« Une étude de sécurisation des abords, concernant la RD 4, les abords et les parkings, est en cours au sein de la Direction départementale des Routes » a annoncé Joëlle PELTIER. « L’objectif est d’améliorer la fluidité du trafic de la route de Ligugé (RD 4) dans le carrefour avec la rocade Sud-Est (RD 462) et de sécuriser davantage les traversées piétonnes de cette rocade très fréquentée  » a-t’elle ajouté.

Au niveau de l’équipement informatique, l’établissement dispose de 135 ordinateurs récents. 19 ordinateurs fixes et 2 ordinateurs portables d’une valeur de 10 500 € seront livrés en totalité mi-avril prochain. Dans le cadre du Plan Numérique 2017, le collège bénéficiera également d’une classe mobile de 15 tablettes.

Le Principal Patrick TROUVÉ a complété cette visite par une réunion avec la Présidente des parents d’élèves, les professeurs d’Anglais, Français et Histoire-Géographie, membres du Conseil d’Administration de l’établissement. Il ressort des discussions une réjouissance de la mise en place des dispositifs de sécurité et d’accessibilité. Une demande de renouvellement du mobilier a été émise en particulier pour les chaises usagées et les tables hautes des élèves du Pôle Hand dont la taille frôle les 1,95 m en 3e ! Enfin, le réseau ADSL mérite quelques perfectionnements. « Le collège Renaudot est le collège de la République ! Il rempli sa mission de service public avec des aménagements individualisé des enseignements » a-t’il conclu.